Président
Stacks Image 70909

« L’édition 2016 du Festival de la Fiction TV a été un grand succès. Le Festival confirme sa position de premier Festival de fiction française par l’augmentation continue de sa fréquentation par les professionnels et le grand public.
Le Festival demeure un événement convivial où l’échange et la rencontre ont pour finalité l’impulsion créative française.

A l’image du palmarès de l’édition 2016 qui donne la part belle aux nouvelles formes d’écritures, formats courts, web-séries, le Festival de la Fiction TV se doit d’être en constante évolution et rechercher tout au long de l’année les nouveaux talents.

Au-delà de la sélection française, le Festival a, par ailleurs, confirmé sa position vis-à-vis de l’international avec la venue de la BBC et le succès auprès du public et des professionnels de la sélection étrangère ainsi que du focus sur le Québec.

Nous souhaitons cette année approfondir cette présence internationale par un biais qui nous ressemble en développant notre relation avec territoire francophone. »


Stéphane STRANO
Président

Président d’honneur
Stacks Image 70927

C’est l’envie d’offrir le premier rôle au petit écran qui pousse Quentin Raspail à créer le Festival de la Fiction TV. Alors, à chaque rentrée télévisuelle de septembre, le Festival révèle des œuvres de fictions tv inédites, offrant toute la diversité de la création audiovisuelle francophone et européenne. Le but est de donner la parole à ceux qui fabriquent et animent la fiction télé, mais aussi de remercier le grand public qui fait vivre les œuvres. L’interaction entre  les réalisateurs, producteurs, comédiens, compositeurs, scénaristes, régisseurs, techniciens, diffuseurs, institutionnels, partenaires et le grand public  fait du festival un moment unique où de nombreux projets voient le jour. Les projections des films en compétition s’enchaînent au rythme des apéros, déjeuners, dîners, cérémonies, débats, conférences de presse, rencontres, films hors compétition et ateliers professionnels. C’est un moment essentiel d’expression, de promotion et de visibilité de la fiction, et surtout un véritable tremplin pour l’avenir de la création.